Posted on

Entretien des plantes fleuries

À part quelques exceptions, ces plantes ont besoin d’une bonne période d’ensoleillement pour produire et conserver leur floraison. Une orientation face au sud-est, est le meilleure endroit pour une floraison optimale.

L’arrosage est nécessaire une fois semaine et peut-être plus souvent si la pièce est surchauffée, notamment l’été. Si le terreau est sec ou si la potées est légère cela vous indiquent que le moment est propice pour l’arroser. Éviter l’accumulation d’eau au fond du pot. Notez que l’engrais peut stimuler ou prolonger une floraison existante.

L’orchidée ou Phaléonopsis demande une vaporisation, sur les feuilles seulement, à tous les jours si possible afin de garder les copeaux humides. Pour l’arrosage on vous recommande de bassiner la plante avec de l’eau à la température de la pièce, c’est à dire que vous remplissez le cache-pot de céramique au ras bord et laisser tremper 10 minutes environ ensuite retirer l’eau au complet. Évitez l’eau stagnante, on ne veut pas qu’elle marine dans son eau de trempage. Faites celà une fois par semaine, deux fois si la pièce est surchauffée.

Une orientation sud-est, est la meilleure pour un floraison optimale. Lorsque les fleurs sur la tige principale sont fanées, évitez de la couper car vous enlevez des floraisons latérales… c’est plus long pour elle de produire une nouvelle tige florale que de faire des fleurs à partir de celle existante.

Le cyclamen et le poinsettia aiment un milieu frais et un ensoleillement indirect. Garder le terreau légèrement humide au toucher.

Le cyclamen ainsi que la violette préfère être arrosées par la soucoupe afin d’éviter de faire pourrir le centre de la plante.

Ceci est le cumul de nos observations au cours des années.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous consulter.